Retour à l'index

 
 
 
 
 
 

RETOUR

 

L'EI d'Elodie Fiatte

Promotion : Abundantia
Session : Juin 2013
Avez-vous lu cette information ESSENTIELLE ?
Le titre 
L’étonnement un nouveau regard sur notre pratique professionnelle ? Le cadre est-il prêt à innover ?
 
L'abstract

Combien de fois n’ai-je pas entendu au cours de ma courte expérience professionnelle que ce soit de la bouche d’un patient, d’un étudiant ou encore d’un nouveau collègue des propos tels que : « je suis surpris qu’il y ai autant de travail », « je suis étonné par la vétusté des bâtiments », « pourquoi sert-on le repas si tôt ? », « je n’ai jamais vu autant d’équipement et de moyens matériels qu’ici », « Je trouve le personnel agréable et gentil », « pourquoi les visites ne sont qu’à 14h ? »…. Autant de propos qui montrent que l’étonnement et la surprise ont toujours été omniprésents. Et puis, de retour d’un congé d’écartement, j’ai retrouvé la vie professionnelle et j’ai pris conscience à mon tour de cet étonnement ! Je me questionne sur l’évolution des soins, du personnel en place, sur la manière dont a évolué le service dans lequel je travaille, je vais alors de surprise en surprise… Je découvre le rapport d’étonnement ; celui-ci suscite ma curiosité, mon questionnement et mon émerveillement, mais est-ce si merveilleux que ça en a l’air ? Comme dit l’expression l’air de fait pas la chanson… Depuis notre plus jeune enfance, nous sommes étonnés. Selon nous l’étonnement est partout mais les réalités de la vie quotidienne, l’évolution de la société et des mentalités prennent parfois le dessus. S’étonner, c’est prendre conscience qu’il y a quelque chose qui nous dépasse, nous surprend et que nous ne comprenons pas pleinement. C’est à travers l’étonnement qu’il est possible de se poser les questions génératrices de changement. Pourquoi ne pas profiter de cet étonnement pour faire évoluer les choses…

Elodie Fiatte (Abundantia)
: ef@lereservoir.eu