Retour à l'index

 
 
 
 
 
 

RETOUR

 

L'EI de Debora Vandenberghe

Promotion : Eurotestudo
Session : Décembre 2009
Avez-vous lu cette information ESSENTIELLE ?
Le titre 
Enregistrement et analyse des évènements indésirables : levier pour une amélioration de la sécurité du patient ?
 
L'abstract

Au cours de cette épreuve intégrée, nous avons exposé l’investissement d’un cadre dans la mise en oeuvre d’un projet visant à mesurer et à développer la sécurité du patient. Le projet initié par le SPF santé publique défend les principes suivants. D’une part la mesure de la perception du personnel face à la sécurité du patient, d’autre part la mise en place d’un outil permettant l’enregistrement des incidents, presqu’incidents et évènements indésirables au sein de l’institution hospitalière. A l’analyse, nous avons été confronté à un enregistrement limité des évènements indésirables. Suite à ce constat, différentes pistes ont été suivies ou soulevées afin d’identifier les raisons de ce manque d’implication ou causes d’investissement du personnel hospitalier. L’institution a, pour sa part, oeuvré dans la mise en place d’un outil d’enregistrement au travers une campagne de sensibilisation et de mobilisation du personnel à l’enregistrement de ces évènements.
Le cadre en soins de santé intervient tant au niveau de la création de l’outil que de sa mise en place. Il a un rôle important également au niveau de la sensibilisation qui sera effectuée auprès du personnel et des actions qui sont menées suite aux constats effectués sur base de l’analyse des enregistrements réalisés.


Debora Vandenberghe (Eurotestudo) : dv@lereservoir.eu